Manger bio est plus qu’un choix, c’est un réel mode de vie, car les gens qui se penchent sur ce type d’aliments sont en quête d’une vie plus saine. Ce type d’alimentation qui a ses adeptes, est en même temps décrié par d’autres.

Tout produit conforme à la convention biologique de l’Union Européenne se voit attribuer le label AB, reconnaissable par un logo. Des règles strictes, contenues dans un cahier des charges, sont nécessaires pour obtenir ce label. Aucun édulcorant, colorant ou rehausseur de goût n’est autorisé dans les aliments biologiques, que ce soit dans l’alimentation des exploitations ou dans la transformation des produits.

Manger bio : quels effets sur la santé ?

Les aliments biologiques ne contiennent pas de pesticides, de métaux lourds ni d’autres produits chimiques nocifs pour la santé. En fait, manger bio, signifie limiter la consommation de pesticides qui sont néfastes pour le corps et la santé. Une étude menée par des chercheurs français montre que la consommation courante d’aliments biologiques serait bénéfique pour la santé, car elle permettrait de :

  • Diminuer le danger d’obésité,
  • Conserver le système neurologique,
  • Limiter la résistance aux antibiotiques,
  • Baisser le risque de maladies chroniques,

Quels sont les risques possibles des pesticides ?

Les pesticides chimiques constituent un grand danger pour la santé. Voici un point sur les risques que font courir les pesticides :

  • Des études ont montré que le recours aux pesticides, même à basse dose, pourrait aggraver le risque de certains cancers, tels que les tumeurs cérébrales, la leucémie, le cancer du sein et de la prostate, les lymphomes, etc.
  • Les enfants et les embryons sont les plus exposés aux pesticides car leur système de protection, leur organisme et leur cerveau sont encore en phase de développement. L’exposition à un âge précoce peut provoquer des troubles du développement, des perturbations du comportement, l’autisme, des lésions du système immunitaire et des difficultés motrices.
  • Les femmes enceintes sont plus menacées en raison du stress additionnel que les pesticides imposent à leurs organes. De plus, les pesticides peuvent être transmis de la mère à l’enfant dans l’utérus, ainsi que par le lait maternel.

Si vous souhaitez protéger votre santé en achetant des produits bio, nous vous conseillons de prendre contact avec la société Nature Source, votre magasin de produis naturels bio.